L'effet Pygmalion appliqué aux artistes

L'effet Pygmalion appliqué aux artistes

 

Dans les années 70, Robert Rosenthal, psychologue américain,

professeur à l’Université de Californie à Riverside décide

de tenter l'expérience suivante:

Il prend un groupe de rats et le divise en deux groupes, totalement

au hasard. Il demande à six étudiants de travailler sur le premier

groupe et à six autres étudiants sur le deuxième groupe. Au premier

groupe d’étudiants, il explique que les rats ont été sélectionnés de

manière extrêmement sévère et qu’on doit s’attendre à des résultats

exceptionnels de la part de ces animaux.

Au deuxième groupe d’étudiants, il signale que les rats n’ont rien de

particulier et que même, pour des raisons génétiques, il est fort

probable qu’ils auront du mal à trouver leur chemin dans le labyrinthe

installé pour l’expérience.

Les résultats sont pour le moins surprenants et confirment très

largement les prédictions de Rosenthal. Certains rats du deuxième

groupe ne quittent même pas la ligne de départ, alors que ceux du

premier groupe se comportent brillamment et trouvent rapidement

la sortie du labyrinthe.

Après analyse, il s’avère que les étudiants qui croyaient que leurs

rats étaient particulièrement intelligents, leur ont manifesté de la

sympathie, de la chaleur, de l’amitié et inversement, les étudiants qui

croyaient que leurs rats étaient stupides ne les ont pas entourés

d’autant d’intérêt et d’affection.

sourisecole-1.jpg

Robert Rosenthal aidé de Lenore Jacobson, décide de retenter

l'expérience, mais avec des enfants cette fois ci, à Oak School, aux

États Unis et  en jouant uniquement sur les attentes favorables des

enseignants.

Fort des résultats obtenus avec les rats et les étudiants, il choisit,

pour son expérience, un quartier pauvre, délaissé de la politique et où

habitent un nombre important de familles vivant dans des conditions

très difficiles, dans un milieu socio-économique défavorisé. Il se

présente dans une école de ce quartier et explique qu’il dirige une

vaste étude portant sur l’éclosion tardive des élèves et proposent

aux enseignants de faire passer un simple test de QI aux élèves.

Robert Rosenthal fait passer le test à l’ensemble des élèves et  

s’arrange ensuite pour que les enseignants prennent connaissance

des résultats. Les résultats ne sont pas les résultats réels du test

de QI, mais comportent des notes distribuées aléatoirement.

20% des élèves se sont vu attribuer un résultat surévalué. A la fin

de l’année, Rosenthal fait repasser le test de QI aux élèves.

Finalement, une année après le premier test, les 20% d'élèves dont

les résultats ont été surévalués se sont comportés comme les

« super-souris », et ont augmenté de façon significative leurs

résultats. Et ce, non seulement ceux des tests d’intelligence, mais

également ceux de leurs résultats scolairessimplement parce que

les enseignants ont porté un autre regard sur ces élèves.

souriscolere-1.jpg

Il est bien entendu que les résultats de cette expérience, baptisés

"effet Pygmalion" (ou effet Rosenthal), ont été décriés par des

esprits conservateurs à grand renfort d'arguments 

ségrégationnistes.  Et bien que les artistes ne soient ni des rats de 

laboratoire, ni des élèves en situation d'échec scolaire, on comprend

aisément combien il serait souhaitable d'appliquer les conclusions de

ces expériences aux artistes qui n'ont pas eu la chance d'être dans

un contexte qui leur soit favorable.

Effectivement, de nos jours encore, on admet qu'un artiste doit

autant faire preuve de talent, qu'être un spécialiste des méthodes

de communication et ceci est particulièrement vrai pour les artistes

du spectacle vivant. Et nous pourrions presque regretter le temps

des imprésarios peu scrupuleux, qui avaient au moins le mérite

d'éviter à l'artiste des démarches pouvant nuire à la qualité de son

travail.

Car un artiste ne peut être créatif que lorsqu'il est en connection

avec son inconscient, cet immense réservoir de ressources, siège de

l'imaginaire, de l'intuition et de la créativité, mais certainement pas

s'il fonctionne en mode logique et rationnel et qu'il fait seulement

appel à la partie consciente de son cerveau.

Imaginez que cette partie logique et rationnelle  ne représente

même pas 20% des incroyables facultés du cerveau humain! A ce

propos, les quelques détracteurs survivants des théories qui

privilégient l'intuition en regard de la logique, se délecteront de la

lecture du livre de Gerd Gigerenzer, "Le Génie de l'intuition" car

l'auteur explique avec force démonstrations analytiques, le

fonctionnement de l'intuition.

sourisdor.jpg

Fort heureusement,  un artiste rentre facilement dans un état de

conscience modifié lorsqu'il crée et est donc en connection avec son

inconscient, lorsque l'étincelle jaillit. Mais hélas et mille fois hélas,

jusqu'à présent, le credo de notre époque était en totale

contradiction avec les situations dans lesquelles peut s'exprimer la

créativité, car un artiste devait avant tout savoir se vendre au même

titre qu'une police d'assurance. A tel point que ceux qui avaient du

talent, mais aucune compétence dans les méthodes de vente et de

communication et si aucune aide ne leur était apportée, étaient

supplantés par des as du marketing capables d'évoluer en eau

trouble.

Aujourd'hui les talents artistiques de ces as du marketing ne sont

le plus souvent que des feux de paille, car le public ne s'y trompe pas

et n'est plus dupe des informations non vérifiables ou des mensonges

par omission. Cependant, même si les temps changent, beaucoup

d'artistes de talent se retrouvent encore sur la paille qui a servi à

allumer ces feux follets, qui ont propulsé un court instant ces as du

marketing sur le devant de la scène. Ces artistes de talent finissent

par perdre toute confiance en leurs capacités créatives ou même à

les ignorer totalement, parce que justementpersonne ne leur a fait

confiance.

sourispleure.jpg

Mais comment dans de telles conditions un artiste peut il trouver la

place qu'il mérite, face à un public pourtant de moins en moins

sensible aux "vertus" des méthodes de vente et de communication?

Tout d'abord en étant convaincu qu'à partir du moment où il aura

confiance, ou repris confiance en ses capacités, son potentiel créatif

va se décupler. Mais pour avoir confiance en ses capacités créatives

l'artiste aura besoin d'avoir une bonne image de lui même et donc de

soigner son apparence, de trouver un style qui lui soit propre. Ceci

est particulièrement vrai pour les artistes du spectacle. Ici il n'est,

bien entendu, pas forcément question de canons de la mode ou de la

beauté, mais d'un style  avec lequel l'artiste se sentira en harmonie.

A partir du moment où il décide d'être en harmonie avec l'image qu'il

a de lui, s'il est réconcilié avec lui même, il se dirigera tout

naturellement vers une créativité qui n'appartiendra qu'à lui seul et il

saura ainsi se faire remarquer, car un véritable artiste n'a rien à

prouver et évite de perdre une folle énergie à essayer de se vendre

au plus offrant.  Il sait que c'est à cette seule condition qu'il

pourra se donner sans compter à son public.

Ainsi la reconnaissance de l'artiste dépend avant tout de l'image

qu'il a de lui. Cependant, dans le cas d'un artiste du spectacle,

avoir confiance en son potentiel créatif aboutit vers une recherche

quant à son apparence, ou celle de son personnage, mais à l'inverse

une recherche quant à cette apparence entraîne la mise en action

d'un nouveau processus créatif. C'est pourquoi un travail sur l'image

est une valeur d'une incroyable richesse.

Et parce que la qualité d'un véritable artiste c'est d'être unique,

nous proposons aux artistes du spectacle de les aider à découvrir

leur propre style et si nous ne pouvons leur promettre le succès,

nous pouvons au moins leur permettre de trouver le chemin qui les

conduira vers la réussite.

sourisjoie.jpg

Pour en savoir d'avantage sur nos prestations de coaching,

 maquillage ou photo destinées aux artistes, remplissez un des 

formulaires de contact sur la page d'accueil ou bien cliquez ici:

Coaching et maquillage

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×